15 résultats de recherche pour musique  dans tout le site

  • Musique

    La musique est une des composantes essentielles de la culture et de l'expression populaire malgaches. Elle est omniprésente, que ce soit à l'occasion de fêtes familiales ou communautaires (mariages, bals populaires) ou bien lors des cérémonies religieuses et traditionnelles (messes, exhumation, "tromba", circoncision).

    La musique prolonge la vie sociale et culturelle de la communauté. Ainsi dans le sud-ouest de l'île, les...
    voir l’article
     
     
  • Artisanat

    Que ce soient les objets usuels de la vie de tous les jours, mais aussi les jeux, les instruments de musique ou les objets ornementaux à caractère sacré ou artistique, l'artisanat malgache est riche en matières naturelles... La faculté de tirer partie de son environnement y a engendré une multitudes d'objets aux formes et aux couleurs originales. Aujourd'hui le phénomène mondial du retour à la nature et aux matériaux...
    voir l’article
     
     
  • Le culte des ancêtres


    L'origine complexe du peuple Malgache a créé des coutumes diverses et particulières. En dépit des nombreuses configurations ethniques et des notions de clans, le pays véhicule un même langage et la croyance à la puissance des ancêtres défunts est répandue à travers toute l'île. Bien que la croyance traditionnelle manifeste l'existence d'un seul Dieu, omniprésent et omnipotent portant le nom...
    voir l’article
     
     
  • Le circuit des Massifs


    Prologue
    Depuis de nombreuses années j’avais pris l’habitude de faire des randonnées moto souvent seul et quelquefois avec de bons amis venus partager avec moi ces découvertes du pays et des moments inoubliables.
    Au cours d’une petite sortie entre copains un week-end en avril dernier dans les environs de Tana j’ai fait la connaissance de Lionel, mon futur partenaire pour ce raid. Après avoir roulé toute la...
    voir l’article
     
     
  • Le Hira Gasy

    Le Hira Gasy est un art populaire typiquement malgache des Hauts Plateaux.

        Sa première appellation a été le Hiratsangana, ce qui veut littéralement dire « un spectacle de chant que l’on exécute et que l’on regarde debout ». IL n’a jamais nécessité d’installation particulière et peut se jouer sur les places de marché ou sur n’importe quel terrain vague. voir l’article
     
     
  • Tarika

        Né des rêves de Hanitrarivo Rasoanaivo, une artiste connue de la World Music avec son groupe Tarika, Antshow se définit comme un Centre d’Echanges Culturels. Construit tout en briques dans la pure tradition architecturale  d’Antananarivo et doté de toutes les commodités, on y part à la découverte de l’art de vivre et de l’âme malgache. Un itinéraire qui se confond en partie avec celui...
    voir l’article
     
     
  • Jean-Claude Mouyon

    Jean-Claude Mouyon

    Roman Vrac. Trilogie (192 pages)
    Il faut les voir ces perdus de l’existence, Tai Be, l’Archi, LR, Caca Citron, le narrateur et tant d’autres… les voir pour croire en leur destinée au fin fond de nulle-part-sur-rien dans le sud squelettique de Madagascar. En prise directe avec le quotidien de leurs amis autochtones et la réalité abrupte d’un pays à la fois magique et...
    voir l’article
     
     
  • Yolande Rajaobelina

        Féerie de l’imaginaire avec les Œufs de caille ou d’émeu en passant par ceux de poule ou de cane, peu importe puisque tous peuvent se prêter à la même métamorphose et devenir de pures merveilles. Fabergé, joaillier du tsar, était célèbre pour ses œufs en or sertis de pierres précieuses. Ses disciples sont passés maîtres dans l’art de dompter...
    voir l’article
     
     
  • Rajery



    Rajery

    “Le valiha, je n’en suis que le propriétaire parmi 16 millions d’autres ”

        S’il est un instrument emblématique de Madagascar, c’est bien le valiha. Longtemps assimilé aux seules mélodies nostalgiques du pays de l’Imerina, il s’est libéré de cette vision réductrice sous l’impulsion de la nouvelle génération....
    voir l’article
     
     
  • La Troupe Landy Vola Fotsy

        Il n'est pas possible de parler  de la troupe LANDY VOLA FOTSY sans remonter à la source c'est-à-dire à leur père Odeam Rakoto, très certainement le plus grand comique que Madagascar ait connu. Originaire du village d'Ambohidahara où la reine Ranavalona III choisissait ses artistes, en particulier ses joueurs de flûte, cet autodidacte se nourrissait aussi bien des grands poètes malgaches comme Rabearivelo et Dox...
    voir l’article