Ankazobe

Localisation




 

Ankazobe ou là où il y a de grands arbres
 
L’origine du nom proviendrait de l’époque où la forêt était encore présente autour de la localité. Aujourd’hui, les immensités arides des “Tampoketsa” ou plateaux de l’ouest, ont transformé le paysage. Des plantations d’eucalyptus sont réalisées depuis près d’un siècle aux environs. 
 
LA RESERVE SPECIALE D’AMBOHITANTELY
 
Localisation : 
La réserve est située sur le “Tampoketsa” d’Ankazobe à 130 km au nord ouest d’Antananarivo et à 30 km de la route nationale de Majunga.
 
Altitude :
De 1448 à 1662 m
 
Climat :
Frais sub-humide.
La pluviométrie annuelle est de l’ordre de 1 700 mm ; la saison des pluies intervient de novembre à mars 
(109 jours de pluie).
 
Températures :
Compte tenu de l’altitude, les températures hivernales peuvent être basses avec une moyenne mensuelle de l’ordre de 
14 °C au cours des mois les plus froids.
 
Superficie :
5 600 ha sur lesquels la moitié est couverte de forêt naturelle, 35% de zones herbeuses et 15% de plantations d’arbres exotiques. La forêt naturelle couvre 2 737 ha et inclut une grande parcelle de 1 250 ha au Sud Est et 513 fragments disséminés autour de la parcelle principale. 
 
Végétation :
Forêt sempervirente sub-humide; la canopée atteint 15-20 m de haut dans les vallées les plus humides mais ne dépasse pas 10 m sur les sommets.
 
Description :
Plateau tabulaire sur les Hauts Plateaux, localement connu sous le terme de “Tampoketsa”, la réserve est situé sur le Tampoketsa d’Ankazobe au nord de la ville d’Ankazobe sur la route nationale entre Tana et Mahajanga. Compte tenu de la fragmentation de la forêt et de son ancienne isolation, les communautés animales sont pauvres avec nettement moins d’espèces que dans d’autres forêts situées à des altitudes similaires sur la côte orientale. Plusieurs rivières coupent les fragments forestiers dans de profondes vallées aux pentes abruptes. Mosaïque de forêts et de zones herbeuses, Ambohitantely peut constituer une destination intéressante. Quelques fragments montrent toujours quelques espèces intéressantes pour la faune ou la flore, mais plus ils sont petits, moins ils abritent d’espèces différentes. La grande parcelle du Sud Est et la seconde parcelle en matière de taille (316 ha) connue et cartographiée en tant que Fragment A, constituent les seuls forêts intéressantes pour rechercher des lémuriens et des oiseaux forestiers. 
 
Accès :
Un permis d’entrée est exigé et peut être acheté à Tana. Près de l’entrée de la réserve, au bord de la Route Nationale, des guides peuvent vous aider à trouver votre chemin vers les parcelles forestières. La Réserve Spéciale d’Ambohitantely est reliée à Ankazobe par une route goudronnée. Le logement et le ravitaillement peuvent se faire à Ankazobe.
 
Sentiers :
Plusieurs sentiers pédestres ont été ouverts à des fins de recherches dans les parcelles et fragments forestiers 
 
Animaux à voir :
- Lémuriens
Le Lémur brun Eulemur fulvus fulvus est parfois observé pendant le jour mais les groupes ne sont pas aisément localisés et aucun n’a été habitué. 
- Oiseaux
L’avifaune est relativement pauvre mais pendant la période de reproduction (octobre à mars), le Rollier terrestre pittoïde Atelornis pittoides peut être observé dans les grands blocs forestiers. Le Busard de Madagascar Circus macrosceles, beau rapace dont le mâle est gris et noir, peut être observé au dessus des zones herbeuses.
 
Antananarivo à Ankazobe (94 km)
RN4, route goudronnée, bon état.