Fenerive-Est (Fenoarivo)

Localisation





Fénérive est une petite bourgade typique de la côte Est, avec sa nature exubérante et son artère principale bordée de palmiers. 
 
Fénérive est la francisation de Fenoarivo dont l’origine remonte aux nombreux combats que se livrèrent les clans de la région. La date de sa fondation est inconnue, mais dès le XVIIe siècle, de nombreux pirates européens entretenaient déjà des relations commerciales avec les autochtones. La tradition orale raconte que le pays était alors peuplé par les Antanaratra qui au XVIIe siècle furent chassés par le clan des Tsimbala (ceux que les palissades ne sauraient retenir), avec à leur tête le chef Ramanana. C’est en 1712 que Ratsimilaho, fils d’un pirate anglais et d’une princesse locale, rassembla les Antanaratra et réussit à s’emparer de la ville grâce à une manœuvre qui trompa l’ennemi.



Après avoir assiégé la ville, il fit semblant de renoncer à sa conquête et se retira dans les rizières aux alentours. Il battit alors ses poursuivants qui reçurent le sobriquet de Betanimena “ceux qui sont couverts de terre rouge”. Fort de cette victoire, Ratsimilaho et les siens réussirent à s’emparer du Fort de Vohimasina situé au sud ouest de la ville, et reçut le titre de Roi des Betsimisaraka. Au début du XIXe siècle, Fénérive n’échappa pas aux conquêtes des armées de Radama 1er. 
 
Fénérive vit essentiellement de cultures d’exportation telles le girofle, la vanille, le poivre et le café. De nombreuses plantations peuvent être visitées dans la région. Sans oublier les nombreuses espèces d'orchidées.
 
Nosy Hely
Petite île à proximité de la côte où a été enterré Ratsimilaho (premier roi Betsimisaraka).
 
Les vanneries 
Productions artisanales de chapeaux, paniers, cordes tressées, seaux en bambou...
 
Le retour des pêcheurs
Sur la grande plage en contrebas du lycée. Des dizaines de pirogues rentrent chaque jour vers dix heures du matin. C’est une animation colorée qui vaut le déplacement.


 
Plantations et distilleries 
Les moyennes et grandes plantations sont relativement rares. Au PK2 de la route de Vavatenina, les Plantations de Mondésir constituent une attraction intéressante d’une exploitation agricole intégrée comprenant des cultures de poivre, cannelle et vanille principalement, mais aussi de vétiver, patchouli, eucalyptus citriodora, cyprès et une multitude d’autres plantes aromatiques. La distillerie sur place vous permettra de voir comment tous ces produits sont transformés et d’en apprécier la qualité. Le village de la plantation respecte l’architecture traditionnelle Betsimisaraka. Il sera bientôt possible de loger sur la plantation dans des bungalows confortables au milieu des cultures et de partager la table des propriétaires.


 
Fénérive à Soanierana-Ivongo (58 km)
Route goudronnée en bon état.