Les Tanala



Les Tanala, “Ceux qui vivent dans la forêt”
 
Les Tanala peuplent la région forestière située au Sud Est de l’île entre la région côtière fief des Antemoro et les Hautes Terres occupées par les Betsileo. Ce groupe tire de la forêt la quasi-totalité de ses ressources. La chasse, la collecte de plantes et de miel sauvage, mais aussi l’abattage du bois, la traditionnelle culture du riz sur “tavy” (terrains déboisés par le feu),et la culture du café sont les principales occupations de cette population de la forêt …

Les Tanala maîtrisent une pharmacopée traditionnelle. Ainsi certains guerrisseurs connaissent les vertus de plusieurs centaines d’espèces de plantes. L’habitat Tanala présente encore aujourd’hui le même aspect que celui des siècles derniers. La tradition veut que la disposition des cases soit régi par un ordre précis. Les hauteurs de la colline sont occupées par les cases des anciens tandis que l’habitat des jeunes se trouvent plus bas. Une “tranobe” ou maison collective est bâtie généralem